E liquide et propylène glycol

propylene glycol et cigarette electronique

E liquide et propylène glycol

E liquide et propylène glycol voilà deux mots que l’on évoque de plus en plus quand on parle de cigarette électronique. La raison est le propylène glycol est le composant principal du e liquide pour cigarette électronique. Avec la constante augmentation des consommateurs de e-cigarettes, l’offre produits est de plus en plus vaste et les questions de plus en plus nombreuses. Une des interrogations qui revient très régulièrement est la question du propylène glycol et de ses effets éventuels sur la santé.

Pour le moment la question divise. Le sujet étant loin d’être neutre vis à vis de certains acteurs du tabac, de l’industrie pharmaceutique ou encore des gouvernements, on assiste  à des confrontations d’experts qui ont des avis parfois très opposés. Donc pas facile pour le consommateur de se positionner et la question n’est pas encore véritablement tranchée. Il ne faut pas oublier que pour le moment l’usage de la cigarette électronique n’est pas considérée et reconnue comme une  méthode médicale pour arrêter la cigarette. On peut facilement imaginer les enjeux économiques qui sont en train de se jouer…Alors qu’en est-il du propylène glycol ?

E liquide et propylène glycol, c’est quoi ?

Symbole chimique du propylène pour illustrer l'article e liquide et propylène glycol
e liquide et propylène glycol les explications

L’origine du propylène glycol. L’un des composant du e-liquide est le propylène glycol. Il fait l’objet de nombreuses interrogations de la part des consommateurs de e-cigarettes et les autres. Derrière ce nom un peu compliqué, il y a un peu de chimie : propane-1,2- diol appartenant au groupe des alcools.

Ce composé chimique est très utilisé notamment en cosmétique pour le maquillage, le shampooing, les déodorants… On le trouve aussi de certains médicaments comme des sirops.
Oui mais bon l’inhaler est-ce dangereux ?
Dans l’alimentation, le propylène glycol est présent dans de nombreux aliments marqué en tant que « E1520 » et « E490 ». Il est utilisé comme émulsifiant pour les sauces par exemple. On le trouve dans les produits contenant des arômes comme les yaourts, la confiture comme solvant. L’inhalation ne présente aucun danger.

Et que fait le propylène glycol dans notre corps ?

Il est rapidement transformé et rejeté. Il est assimilé dans notre organisme comme du sucre. Il est transformé en acide lactique. Cette substance est naturellement présente dans notre corps car elle est produite par nos muscles lors d’une activité sportive. Il est rejeté par les voies urinaires. La consommation de propylène glycol n’a aucun impact sur notre organisme.
L’INRS (institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles) nous donne la fiche toxicologique du propylène glycol :
« Le propylène glycol est réputé peu toxique. Les effets observés font suite à son emploi dans des médicaments, des aliments ou des produits cosmétiques. Les expositions professionnelles provoquent des irritations cutanées et muqueuses et rarement des allergies cutanées.
Toxicité aiguë
 l’ingestion par des volontaires d’une forte dose de propylène-glycol n’a pas mis en évidence d’effet métabolique ou biologique patent, en dehors d’un effet sédatif isolé. L’inhalation pendant une heure d’un aérosol contenant 10% de propylène-glycol ne provoque aucun effet sur les sujets exposés. Dans des conditions expérimentales, l’exposition de 27 volontaires à un brouillard contenant une concentration géométrique moyenne de 309mg/m3 pendant une minute induit une irritation oculaire et respiratoire ainsi qu’une légère diminution du rapport VEMS/CV; cette concentration est nettement plus élevée que ce qui est constaté en milieu professionnel de façon habituelle.
En cas de contact cutané occlusif ou de projections de produit non dilué, on peut observer une irritation modérée ».

En bref, le propylène glycol ce n’est pas dangereux.
Le propylène glycol est utilisé pour produire de la vapeur, son évaporation permet de produire un aérosol. Il sert également parfois d’antigel mais on utilise plus souvent de l’éthylène glycol. Le propylène glycol n’est pas à confondre avec l’éthylène glycol qui est très toxique mais moins cher.
Le propylène glycol est finalement présent depuis de nombreuses années dans notre quotidien. Il est présent dans notre alimentation, nos cosmétiques, nos médicaments… La consommation de propylène glycol ne présente pas de dangers connus.

Globalement les composants du e-liquide sont connus et maîtrisés, bien loin de ceux du tabac. Sa consommation via la e-cigarette est un excellent moyen pour arrêter la cigarette.

  • Alden

    A présent, il existe beaucoup de boutiques en ligne qui se consacrent à la vente de cigarettes électroniques ainsi qu’au e liquide.

  • claps

    Bonjour,

    Quelles sont vos références?

    Pouvez-vous les noter en fin d’article?

    Salutations

  • Yoann [admin]

    L’article a été notamment documenté à partir de sources Wiki recoupées sur le net. Il y a également un article en lien direct avec les recharges e liquide ici :
    http://e-liquide-shop.com/content/13-propylene-glycol

  • Cigarette Elec

    Encore un article qui prouve que la cigarette électronique n’est pas dangereuse pour la santé ! C’est souvent du lobbying de la part des fabricants de cigarettes qui veulent stopper l’ampleur que peut prendre la cigarette électronique !

  • Richard

    J’adore des e-liquides aux saveurs au tabac.
    Je commençais à vaporise il y a deux ans et continuent d’être mes favoris!