La ecigarette au coeur du magazine Vox Pop sur Arte

Vox-pop-coup-tabac

La ecigarette au coeur du magazine Vox Pop sur Arte

Le magazine d’investigation européenne, Vox Pop, présenté sur Arte par le journaliste John Paul Lepers, enquête sur les réglementations concernant la ecigarette en France.

Vox-pop-coup-tabac
Vox Pop sur Arte s’intéresse à la ecigarette

Le directeur du Haut Conseil de la Santé Publique

Roger Salamon
Roger Salamon, Président du HCSP

Le journaliste John Paul Lepers a rendez-vous au Haut Conseil de la Santé Publique qui travaille pour le ministère de la Santé. Le HCSP est une instance d’expertise qui contribue à la définition des objectifs de santé publique et évalue la réalisation des objectifs de santé. On y retrouve le président du HCSP, Roger Salamon, qui affirme que la ecigarette fait du bien aux fumeurs et que les risques qui existent pour les non-fumeurs sont mal mesurés.

“On sait que c’est moins dangereux que la cigarette électronique.”

Cependant, Roger Salamon nous explique qu’il est difficile de juger si la ecig est dangereuse à long terme ou non, sachant que c’est un produit nouveau.

Le directeur technique 60 millions de consommateurs

Christophe-de-Thuin
Christophe de Thuin, Directeur technique 60 millions de consommateurs

Le HCSP est le lieu des réunions regroupant des médecins, des représentants des consommateurs et des défenseurs de la ecigarette. Le reporter Lepers interroge Christian de Thuin, directeur technique 60 millions de consommateurs, au sujet de la cigarette électronique.

“ Il n’y a pas une cigarette électronique, il y a des cigarettes électroniques. “

Le représentant de 60 millions de consommateurs parle brièvement de l’état du marché de la ecigarette, en disant qu’il y a des différences dans l’égalité des produits sur le marché. Selon lui, il est primordial d’obtenir des normes, des statuts réglementaires qui s’accompagnent de contrôle pour garantir la consommation du consommateur.

Le président de AIDUCE

Brice-Lepoutre
Brice Lepoutre, président de Aiduce

C’est au tour de Brice Lepoutre de passer devant le micro du journaliste de Vox Pop. Brice Lepoutre est le président de l’Aiduce, Association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Electronique. Le rôle de cette association est de représenter et défendre les utilisateurs depuis 2012. La philosophie de Aiduce est de fournir au fumeur un moyen d’arrêter le tabac sans médicaments ni produits du tabac.

“La ecigarette est un produit de consommation qui permet de s’affranchir du tabac pour certaines personnes. Il faut que ça reste un produit de consommation avec des réglementations pour la santé des consommateurs mais pas ultra contraignants comme le font l’industrie du tabac et pharmaceutique.”

Comme le plaisir de manger un gâteau au chocolat, Brice Lepoutre indique que la cigarette est une dépendance lié au plaisir. La nicotine ne tue pas, c’est elle qui procure du plaisir et donc une dépendance.

 

En Europe, il y a 43 millions de vapoteurs qui fument moins, ont arrêter de fumer ou encore vapotent par plaisir. La ecigarette est  une technique de sevrage tabagique prouvée par de nombreux médecins et anciens fumeurs comme le patch ou l’hypnose. Et pourtant, le pouvoir des lobbiystes est bien présent et n’en fini pas de resteindre le marché de la ecigarette au profit du tabac.

  • Dommage que le site ne soit plus actualisé ; )
    peut être pour bientôt