Le phénomène e-cigarette et e liquide vu par Libération 1/2

Jeune femme en gros plan fumant une cigarette électronique pour illustrer le phénomène e-cigarette et e liquide.

Le phénomène e-cigarette et e liquide vu par Libération 1/2

Jeune femme en gros plan fumant une cigarette électronique pour illustrer le phénomène e-cigarette et e liquide.
L’e-cigarette est devenu un véritable phénomène de société.

Lundi dernier Libération consacrait un grand article sur la cigarette électronique intitulé ‘L’e-cigarette, vapeur montante‘. Rares sont les articles aussi complets sur l’e-cig et le monde du e liquide. Dans son tour d’horizon du phénomène cigarette électronique Marie Lechner se positionne loin des idées préconçues sur le sujet pour présenter une analyse à la fois pointue et passionnante. Cela méritait donc que l’on y revienne cette semaine.

Pour que cela soit un peu plus digeste j’ai décidé de vous présenter cet article en deux parties dont voici la première consacrée au succès fulgurant de l’e-cigarette.

Loin de l’image gadget qu’elle pouvait dégager à ses début, en à peine 3 ans, l’e-cigarette est devenue branchée. Si bien que l’on parle aujourd’hui d’un réel phénomène de société.

Les stars rendent l’e-cigarette branchée

C’est au pays du cow boy et des grandes firmes de l’industrie du tabac que le phénomène e-cigarette et e liquide a pris son envol. Au cinéma, ce « stylo à fumer » que l’on regardait en souriant au début, à remplacer la bonne vieille clope allumée virilement par John Wayne ou Humphrey Bogart. Johnny Depp est le premier acteur à vaper dans un film (The Tourist en 2010) imité ensuite par Kevin Spacey dans la saison 2 d’House of Cards. Marie Lechner nous rappelle également que malgré le succès rencontré aux USA il ne faut pas oublier que la cigarette électronique avec e liquide est une invention chinoise.

C’est en effet le pharmacien Hon Lik qui fabriqua la première e-cigarette pour permettre à son père gros fumeur et atteint d’un cancer du poumon de pouvoir fumer durant sa chimiothérapie. Le concept va ensuite connaître un grand succès aux Etats-Unis car il colle bien avec tout un courant très tendance qui prône le bien-être, prendre soin de son son corps, de sa santé, manger mieux, faire du sport. Le tabac était le dernier comportement à améliorer pour être cohérent avec ce mode de vie. Le problème est maintenant réglé avec l’e-cigarette et son slogan bien connu « Live long, vape on ». Mais les américains ne sont pas les seuls à avoir été séduits par l’e-cig.

Cigarette électronique : la France l’a adoptée

Et oui avec plus d’un million et demi d’adeptes de la vape en France (selon le cabinet Xerfi), et un nombre de boutique e liquide qui est proche des 2500, on peut dire que l’hexagone a également adopté la cigarette électronique. Dans un pays durement touchée par la crise, le phénomène vape a créé une réelle économie. On parle d’un chiffre d’affaire de près de 275 millions d’euros en 2013. Soit près de trois fois plus qu’en 2012. Mais à l’inverse des Etats-Unis où les stars comme Charlie Sheen et Courtney Love vantent les mérites de l’e-cigarette dans des publicités à la Télévision, la France interdit la publicité pour e-cigarette et e liquide. Le phénomène s’est davantage développé de manière sociale et locale. La plupart des vapoteurs ont découvert la cigarette électronique via des amis, un forum, un blog ou une boutique qui venait de s’installer dans la rue en face de chez soi. C’est ce côté social qui a été un grand succès dans le développement de la cigarette électronique. Comme le conseil des vapeurs aguerris aux petits nouveaux, en boutique ou via des vidéos You Tube et des posts sur les forums. En à peine 3 ans, la cigarette électronique a connu un développement impressionnant.

E-cigarette et e liquide : Une évolution fulgurante

D’un objet pas cher et suspect à cause du Made in China, l’e-cigarette est devenue un symbole de l’e-culture. Présentée au début comme un simple moyen d’arrêter de fumer, la cigarette électronique et les e liquide sont devenus bien plus que cela. La vape est devenue un mode de vie. En ringardisant la vieille cigarette faite de papier et de tabac, l’e-cigarette avec sa batterie, son chargeur usb, et bientôt ses applications dédiées correspond totalement à nos modes de vie 2.0. De la même manière que sur internet grâce aux outils 2.0, nous sommes devenus davantage acteurs, influenceurs, que simple consommateurs, l’e-cigarette s’est placée dans la même optique en devenant un objet customisable à volonté, et en associant un choix gigantesque de e liquide (près de 8000 saveurs e liquide disponibles sur internet). En d’autres termes, l’e-cigarette se démarque totalement de l’uniformité du produit de masse qu’est le paquet de cigarette classique.

Dans la seconde partie à paraître très prochainement, on étudiera en détail les avancées de la cigarette électronique connectée, le choix impressionnant de e liquide disponible et le phénomène des MODs et de la customisation.

À bientôt et bonne vape à tous! 🙂

  • Pingback: Cigarette électronique dans les lieux publics ont en est où?()

  • Kanger

    La cigarette en toujours en croissance !! et il y avait plusieurs innovations intéressantes concernant l’ecig, il fallait bien les mentionner dans ce blog !!

    Merci pour les différents articles et bonne continuation !!

  • je confirme votre vision, malheureusement la cigarette électronique est utilisé par plusieurs comme mode de vie je parle des nouveaux fumeurs, au lieu d’être un moyen d’arrêter de fumer pour plusieurs, elle est devenue un moyen de class et de fierté pour plusieurs …