Recharge e liquide : origines et fabrication

fabrication e liquide

Recharge e liquide : origines et fabrication

Vous avez fait le choix d’arrêter de fumer avec la cigarette électronique ? Vous êtes néanmoins un peu perdu face à tous les e liquides existants ?
Voici quelques éléments d’informations pour vous aider dans votre choix en vous présentant brièvement les différences de provenance. Comment choisir son e liquide
En effet, il existe des centaines d’arômes différents, et au moins trois provenances distinctes de e liquide : le français, l’américain et l’asiatique. Chacun de ces e liquides pour e-cigarette possède ses propres avantages et caractéristiques, comment les distinguer ?

Le e liquide français : quelle vérité ?

fabrication e liquideLes gammes de e-liquide français répondent à des normes strictes de sécurité. Ces e-liquides sont issus de laboratoires français. Les arômes sont le plus souvent d’origine naturelle, avec de la nicotine pure à 99,9%
Le e liquide français doit répondre à un certain nombre de règles de sécurité : le liquide peut contenir de la glycérine végétale et/ou du propylène glycol, de l’eau déminéralisée de l’alcool et des arômes. La recharge ne doit en aucun cas inclure d’ingrédients nocifs tels que les parabènes, l’ambrox ou le diacétyle. Les bulletins d’analyse fournis permettent d’assurer au consommateur une sécurité sanitaire et une recharge de qualité. Il est important de noter qu’un e liquide dit de fabrication française peut-être tout simplement assemblé sur le territoire et pour autant utiliser des composants provenant de l’étranger, c’est la grande majorité des cas.

Recharge e liquide d’origine asiatique : de fausses idées

Les consommateurs ont souvent une mauvaise perception des produits fabriqués en République de Chine. Pourtant, dans le cas de la cigarette électronique et du e liquide, ce sont bien eux les inventeurs. Un des plus gros fabricants au monde (Dekang) était initialement un industriel de produits pharmaceutiques. Il a intégralement reconverti son activité dans la production de e liquide pour cigarette électronique avec une exigence sanitaire qui lui a permis de devenir le numéro 1 mondial.

Donc quand il s’agit de références de recharge e liquide issues d’industriels aussi important il n’y a aucune crainte à avoir. En revanche il convient de se méfier davantage de tous les opportunistes de ce marché qui créent des business éclair pour tirer profit du juteux marché de la cigarette électronique.

Également disponible sur le marché du e liquide des marques américaines comme Halo, reconnue depuis longtemps pour sa qualité. Mais une fois encore il ne faut pas se méprendre. Si la composition classique du e liquide est respectée, il y a fort à parier que certains ingrédients nécessaires à la fabrication soient importés d’Asie pour être ensuite assemblés en local.

D’une manière générale, il convient de se tourner vers des marques de e liquides reconnues sur le marché et de bien vérifier le sérieux du vendeur avant d’acheter. Un e liquide made in France est assemblé en général à partir de matières premières d’importation. Seule compte la notoriété et le sérieux de la marque.